Dernière diatribe avant fermeture

Maintenir un semblant de régularité et de qualité sur un blog est vite chronophage. Et vu son impact limité depuis qu’il est redevenu francophone, tout ça prend quand même un petit côté obsolète.  Il est donc temps de fermer thomasbe.com, mais comme c’est pratique pour stocker des souvenirs, en voici quelques petits derniers pour 2015.

arcinfo

Briefing de Star Warriors: si si, on avait des persos, avec du background et tout et tout. Crédit: ArcInfo.ch

 

Star Warriors: la Limace Fantôme
Organisé en partenariat avec la convention Ludesco et l’asso cinéphile 2300 Plan 9, ce GN était un production typique de la S.T.I.M.: beaucoup d’orgas, de matos électronique et de Nerf. Nous interprétions des prisonniers-gladiateurs pour une émission de télé-réalité futuriste, ce qui a donné une scène d’ouverture en fanfare. C’est con, mais être accueilli en jeu sous les applaudissements d’un vrai public quand on doit jouer une star, ça fait toujours plaisir. Après quelques rounds de combat à l’arme en mousse dans une salle un peu trop éclairée pour faire passer une quelconque ambiance, le GN a basculé en mode survie dans des couloirs sombres. Un seul but: essayer de sortir vivant sans se faire bouffer par les zombies, pardons, les infectés par les fameuses limaces. Plus de dix ans que je suis en Suisse et je suis toujours émerveillés par les abris anti-atomiques comme sites de GN, mention spéciale à l’infirmerie flippante à souhait. Arriver dans l’armurerie d’un complexe souterrain et qu’elle soit vraiment pleine à craquer, qu’on puisse se servir en Nerfs, munitions etc était très plaisant. La connexion avec l’univers de Star Wars était assez ténue, oui on a bien vu Dark Vador, mais entre les références à Breaking Bad et aux nanars divers, c’était une autre ambiance.  Quelques autres trucs pas du tout immersifs, comme les dossards qui mentionnaient les noms des assos, ou devoir résoudre des énigmes mathématiques. Quand je suis en mode survie, je n’ai pas envie de calculer en binaire. Mais sinon une super intro au GN avec beaucoup de débutants motivés, et un bon délire intergénérationnel.

"Merde, va falloir que je réfléchisse" Crédit: ArcInfo.ch

Star Warriors: “Merde, va falloir que je réfléchisse” Crédit: ArcInfo.ch

 

 

Le Masque de Boba Fett
A l’opposé de la grosse machine à vapeur, le GN Star Wars de Nugerôle a fait dans l’artisanal. Le pitch est là aussi ultra classique: une vente aux enchères dans un système spatial reculé, avec des mafieux, des Impériaux et des Rebelles bien planqués. Niveau hors-jeu, une belle brochette de GNistes vétérans revenus des limbes de la parentalité et quelques nouvelles têtes. L’organisation a été un tour de force pour une équipe hyper-réduite: un nombre d’intrigues énorme, des indices papier en pagailles, de la sustentation qui fait plaisir, des jeux de mots pourris et le tout avec le sourire. Visuellement, c’était de très chouettes costumes, des twi’leks, un wookie, des armures. Le site donnait très bien quand la lumière principale était éteinte, moins bien dès qu’elle devait être allumée. Un petit briefing sur le niveau de violence attendu et l’ambiance recherché n’auraient pas été superflus, mais globalement une soirée très fun qui donne envie de jouer une suite qui s’annonce impériale. J’ai profité de ce GN pour faire des tests techniques plus ou moins concluants pour un petit projet crypto-scientifique, plus d’infos en d’autres lieux en 2016.
Je ferme ce blog pour les compte-rendus/critiques de GN: si un jour j’en réécris, ce sera sur Electro-GN. Ce qui était un blog balbutiant franco-français en 2011 (quand j’ai ouvert le mien) est aujourd’hui bien établi en francophonie, avec le bon goût de combiner annonces de méd-fan et propagande plus expérimentale. Mieux vaut mutualiser que balkaniser.

Esthétique à l'ancienne jusqu'au bout! Crédit: Nugerôle

Esthétique à l’ancienne jusqu’au bout! Crédit: Nugerôle

 

 

Communauté
J’ai continué à lever le pied sur les conventions: pas de présentation à Knutepunkt et j’ai même réussi à ne pas aller aux GNiales! GN’Idée a été petite mais costaude. Mutualisation toujours, j’ai parlé de Knutepunkt sur Radio Rôliste et je parlerai de GN’Idée dans le prochain numéro du GNiste Boiteux. Donc on ferme ce blog aussi pour les retours de convention. Hors conventions, la communauté Romande se renouvelle, les assos splittent, mutent, le forum du GNiste Boiteux connecte encore quelques personnes qui ne se croiseraient pas autrement, et les réseaux sociaux font le reste. Des gens planifient même (enfin) une prochaine binouse GNiste début 2016.

GN'Idée a revisité les classique grâce aux techniques de 'Ginie Multi-FX: www.ginietravaglini.com

GN’Idée a revisité les classiques grâce aux nouvelles techniques de ‘Ginie Multi-FX: www.ginietravaglini.com

 

bobba3

La prise de tête continuera ailleurs en 2016

La Vraie Vie
On ne va pas se leurrer, les divers massacres ayant eu lieu à Paris cette année m’ont affecté à tout un tas de niveaux. Le premier a été un petit rappel que la vie peut s’arrêter à tout moment, et donc j’ai repris ma bucket list et ai couru mon premier marathon. Outre la perte temporaire de gras, ça m’a rappelé que se dépasser prend du temps, de la discipline et de la concentration… du boulot quoi. L’autre aspect a été une envie de parler au lieu d’écrire: donc déconnexion des réseaux sociaux de janvier à juillet 2015, et focus sur l’oralité sociable et immédiate. En jeu de rôle, ça a donné pas mal de discussions dans des podcasts (interview sur Ludologies, chroniques dans Radio Rôliste). Dans un autre registre, beaucoup de performances slam à travers le monde, du Japon aux USA en passant par les sombres confins des Grisons.

Tout ceci m’a procuré un plaisir autrement plus fort que tapoter sur WordPress, et a touché un public différent. On va donc continuer sur cette lancée en 2016. Il y aura bien deux projets de GN en mode “revenez-y”, mais pour le reste ce sera littérature et oralité.

On ferme, la bise à tou.te.s!

 

Flattr this!

Tagged with:
 

2 Responses to Deux GN avec du Star Wars dedans, un marathon et de l’oralité

  1. David Bross says:

    Toujours un plaisir de te lire, sans te voir assez : la bonne résolution de 2016 sera donc de rajouter un peu d’oralité entre nous, et d’aller te voir à Loz. Bon vent Thomas !

Leave a Reply

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.

%d bloggers like this: